Acteurs économiques et Start-up

 

z

 

La Poste – Urby :
Dans le cadre de DIAMS, le groupe La Poste a équipé 300 véhicules postaux (véhicules des facteurs de toute la Métropole Aix-Marseille-Provence) de capteurs Pollutrack en vue de mesurer en temps réel, au cours de leurs déplacements, le taux relatif de particules fines de diamètre PM2.5. En complément, La Poste a également équipé chaque parking des véhicules concernés de trois stations fixes permettant d’assurer le contrôle qualité des capteurs mobiles en entrée et sortie des véhicules. Les données récoltées seront intégrées par l’organisme agréé AtmoSud, également partenaire du projet, au sein d’une plateforme afin de produire une cartographie de la qualité de l’air de la Métropole à haute résolution spatiale et temporelle.

PIICTO :
L’association PIICTO, créée en septembre 2014, regroupe les entités industrielles implantées sur la zone du Caban-Tonkin et le GPMM, afin de structurer collectivement (avec l'appui d'une vingtaine de membres qualifiés du territoire) les activités de la plateforme dans un objectif d’amélioration de la compétitivité et de développement d’activités industrielles et de l’innovation

PIICTO est positionné sur 3 thématiques d’innovations prioritaires, pouvant préfigurer de nouvelles filières d’activités sur le territoire

- réduction et valorisation des émissions industrielles
- gaz verts, hydrogène et bio-carburants
- production d’énergies renouvelables et récupération d’énergie

Dans le cadre du projet DIAMS, il a été proposé de tester l’assimilation de données en temps réel dans un modèle à haute définition spatiale et temporel réalisé par ARIA technologie.  Les industriels implantés sur la zone de PIICTO pourront ainsi vérifier si la fourniture de données plus précises permet une meilleure modélisation de leur émission.

 

APEE - Chaufferie bois Aix :

Suite à différentes études réalisées sur le quartier et dans un contexte de défiance des riverains de l’équipement, APEE a souhaité s’impliquer dans DIAMS pour plusieurs raisons :

  • Assurer le suivi environnemental de l’équipement à moyen et long terme
  • Mettre en place un contrat de confiance à travers un programme d’engagement mutuel dans l’objectif de mieux faire accepter la chaufferie, son rôle, sa place dans le quartier
  • Etablir un tableau de bord de suivi du fonctionnement de l’unité de production et une instance d’échanges fluide entre les parties : arrêt/redémarrage, incidents éventuels, remontées d’information, performance énergétique/pollution/GES…
  • Produire des messages vers la population autour des données de la qualité de l’air

Du matériel de mesure et des outils de modélisation sont proposés dans le cadre du projet DIAMS pour répondre à ces objectifs.

Caisse de dépôt – Habitat : OPérateur immobilier

Grâce au projet DIAMS, de nouveaux services seront proposés aux acteurs du territoire et notamment aux aménageurs, dans la lutte contre la pollution de l’air de par leur rôle en matière d’aménagement et de leur proximité avec les habitants. CDC HABITAT souhaite pouvoir intégrer la dimension air dans la gestion des bâtiments et mieux informer les citoyens de la qualité de l’air près de chez eux et dans leur logement selon 2 axes principaux :

  • Rendre les bâtiments « intelligents » sur la question de l’air
  • Impliquer les habitants dans le processus de gestion de leur confort (sensibilisation, information …)

 

GPMM – SYNDICAT DES PILOTES 
Dans le cadre du projet smart port, Atmo sud a pu accompagner le syndicat des pilotes dans la conception d’un outil de pilotage intégrant la situation en matière de la qualité de l’air en fournissant des données en temps réel.

 

z

MATRICE

Lancée le 5 novembre 2019, la matrice Air Data a réuni une dizaine d'entrepreneurs issus d’horizons variés : des étudiant·e·s de Sciences Po, des développeur·se·s de 42, des profils spécialisés en management de l’innovation sociale, des artistes et des ingénieur·e·s. Matrice a accompagné pendant 10 mois les participante·s pour les amener à créer des projets concrets en faveur de la qualité de l’air sur la métropole Aix-Marseille. Chaque phase du processus d'accompagnement proposé par Matrice a été jalonnée par des « escales », marquant les étapes de progression, et permettant des retours concrets sur les projets par les partenaires. Chacune de ces étapes a entrainé des modifications, des revirements de situation, des pivots, des abandons et des succès. C'est ainsi qu'une dynamique originale d'innovation s'est mise en place, faisant naitre 4 start up: Aircarto, Istya, Muage, Les Petits Labos.

ISTYA

Istya, développe des capteurs de qualité de l'air conçus pour surveiller et sensibiliser à la qualité de l'air intérieur.
Istya a été créée dans le cadre du projet européen UIA (Urban Innovative Actions) DIAMS sur l’enjeu de la lutte contre la pollution de l’air.

Allez plus loin consultez https://istya.co/